Nous sommes le 17 août 2018, 06:07

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 14 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Interprétation des témoignages
Message non luPosté : 27 mai 2006, 11:01 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Pourquoi il faut à tout prix déformer les dires des personnes qui se trouvaient soit sur les lieux de l'enlèvement soit sur les lieux de l'accident?

Il faut absolument que ça colle dans des cases alors on les tort dans tous les sens.

Ne serait-il pas mieux de les prendre textuellement?

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
Message non luPosté : 27 mai 2006, 11:12 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4407
Localisation : Paris
Dalakhani a écrit :
Pourquoi il faut à tout prix déformer les dires des personnes qui se trouvaient soit sur les lieux de l'enlèvement soit sur les lieux de l'accident?

Il faut absolument que ça colle dans des cases alors on les tort dans tous les sens.

Ne serait-il pas mieux de les prendre textuellement?


On n'a pas le "texte" des dépositions ou déclarations, mais leur transcription par l'officier de police, par la juge ou par le greffier. Un mot changé, une insistance et tout bascule dans le sens souhaité ou un autre...

C'est pour cela qu'on fait authentifier les PV par le déposant qui est supposé les avoir relus avant de signer.

En cas de contestation, il fallait avoir un certain courage comme M.Spinelli, pour faire ajouter une phrase corrective (sans effacer pour autant celle qu'il constestait). Le rajout est cependant assorti d'une nouvelle réserve (je n'ai pas fait particulièrement attention...) qui résulte vraisemblablement d'un compromis... Il était hors de question que le PV fasse ressortir une certitude quant à la S1100.


Modifié en dernier par webrider le 27 mai 2006, 11:22, modifié 3 fois.

Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 27 mai 2006, 11:16 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Je parlais de l'interprétation que nous, en tant que membre, faisons.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 29 mai 2006, 13:12 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 29 oct. 2005, 08:32
Messages : 791
Reconnaissez donc que M. Aubert ne voit pas Ranucci dans la 304 lorsqu'il sort de sa voiture.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 29 mai 2006, 18:43 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4407
Localisation : Paris
Dalakhani a écrit :
Je parlais de l'interprétation que nous, en tant que membre, faisons.


Et oui, c'est contagieux... quand M.Bouladou me répond que je n'ai aps compris ce que Monsieur Aubert voulait dire... :) :)


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 29 mai 2006, 19:25 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
François François a écrit :
Reconnaissez donc que M. Aubert ne voit pas Ranucci dans la 304 lorsqu'il sort de sa voiture.


Aux gendarmes, il dit que la voiture est arrêtée à cent mètres lorsqu'il débouche du virage et il ne dit jamais qu'il vient tout à côté de la voiture. Il se contente de dire "à proximité", ce qui veut tout dire, et rien dire.

Et en fait quand on analyse le témoignage, on s'aperçoit qu'il ne s'est pas approché selon ce qu'il dit aux gendarmes, et donc il ne peut pas voir Ranucci affalé dans la 304, même s'il s'y trouve. Donc son témoignage ne permet pas de conclure.

S'il s'était approché réellement, il aurait aperçu clairement les sièges rouges et ils s'en souviendrait. Mais il n'a rien vu de tout cela et ce qu'il raconte aux policiers, c'est pipeau.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 30 mai 2006, 10:18 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 29 oct. 2005, 08:32
Messages : 791
Qu'est ce qu'on en a à faire de la couleur des sièges (que Jean a d'ailleurs vu) ?

M. Aubert indique qu'il n'y a personne dans la voiture, alors je vous pose la question : où est Ranucci :?:


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 30 mai 2006, 10:42 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Il est en train d'ouvrir la barrière qui sépare la route nationale du chemin qui emmène à la champignonnière.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 30 mai 2006, 11:10 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 29 oct. 2005, 08:32
Messages : 791
Impossible, puisque sa voiture est à moins de 10m de celle des Aubert.

Par contre, vous reconnaissez implicitement que Ranucci n'est jamais tombé dans les pommes.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 30 mai 2006, 17:42 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Qu'est-ce qui est impossible?

Je ne vois pas ce que je peux reconnaitre implicitement dans ma réponse, c'est sans doute vos conclusions hâtives qui vous jouent des tours.
Relisez calmement ce que j'ai écrit.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 31 mai 2006, 10:30 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 29 oct. 2005, 08:32
Messages : 791
Dalakhani a écrit :
Qu'est-ce qui est impossible?

Je ne vois pas ce que je peux reconnaitre implicitement dans ma réponse, c'est sans doute vos conclusions hâtives qui vous jouent des tours.
Relisez calmement ce que j'ai écrit.


Vous avez écrit : "Il est en train d'ouvrir la barrière qui sépare la route nationale du chemin qui emmène à la champignonnière."
S'il ouvre la barrière, c'est qu'il n'est jamais tombé dans les pommes et que la thèse de l'HPR conduisant Ranucci dans la galerie ne tient pas.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 31 mai 2006, 11:03 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Relisez la déposition de M. Martinez il dit "Quelques minutes après " Ranucci a donc très bien pu tomber dans les pommes pendant quelques minutes.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 31 mai 2006, 11:12 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 29 oct. 2005, 08:32
Messages : 791
Vous vous emmelez les pinceaux : si Ranucci a ouvert le barrière de la champignonière, il n'était pas dans les pommes quand il est arrivé. Il s'est donc embourbé tout seul et pas avec l'HPR.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 31 mai 2006, 13:03 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
je ne n'emmele rien du tout, c'est vous qui avez posé une question j'y ai répondu et c'est vous qui parlez de l'homme au pull over rouge et du "malaise" de Ranucci, pas moi.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 14 messages ] 

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com