Nous sommes le 23 juil. 2018, 15:28

Heures au format UTC+02:00


Shoutbox© Breizh Shoutbox v1.5.0



Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 75 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5 Suivante
Auteur Message
Message non luMessage posté... : 19 oct. 2013, 09:05 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 15 mai 2011, 14:35
Messages : 381
Arlaten a écrit :
En cet endroit, il y avait un "semblant de chemin" non rectiligne, certainement un passage de chasseur. Passage que Di Marino a emprunté, évidement..
À cet endroit, il, ni, avait aucun semblant de passage, si passage il y a eu, il s'est forcement formé pas le passage intense de la cavalerie gendarmesque.


Haut
   
Message non luMessage posté... : 19 oct. 2013, 09:51 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 23:05
Messages : 1686
Citation :
ILS ONT MENTI./ Sur les allégeances sur sieur Allessandra.

Je ne suis pas certain qu'avec une position si tranchée nous puissions avancer. Là où il faudrait un peu plus de finesse cette conviction assénée par 'des anciens' depuis presque 40 ans fait figure de dogme. Il n'y a aucune raison que celui-ci comme les autres résiste à une analyse sereine.
Sur une allégeance à Alessandra, honnêtement, faut bien dire et nous le savons par le télégramme du 5, en milieu de journée que les témoins parlaient déjà d'une petite fille. A ce moment le commissaire ne tient pas encore son suspect, après tout, la voiture pouvait avoir été déclarée volée depuis plusieurs jours.
Citation :
Sinon comment expliquer leurs divergences de vues, d'audition etc .... ? sont pas foutus de distinguer un enfant garçon d'une fillette à longs cheveux, le tout qui cause d'une voix fluette ?

Je constate que dans la liste vous ne parlez plus du 'paquet assez volumineux', vous avez compris qu'on ne peut plus leur attribuer sans hésitation cette assertion probablement soufflée par les gendarmes dans toutes les oreilles qui traînaient près du talus cet après-midi là.
A mon avis, justement toutes ces divergences ne sentent pas le scénario pré-établi et bien appris et montrent plutôt le traumatisme, de réaliser qu'une chose horrible s'est déroulée à quelques mètres d'eux et qu'avec plus d’à-propos ils auraient pu en changer le déroulement.
Mr Aubert tiendra à rectifier dans les journaux que la petite n'avait au moment de la montée dans la colline, subit, encore, aucune violence. En fait, il n'en savait rien.
L'audition devant la juge le 10 est dans la même veine, nous voyons bien qu'il tente de résoudre une drôle d'équation : il sait maintenant à quoi ils ont assisté et qu'après coup ils avaient des indices pour en prendre la mesure, alors il tente de proposer une version où il est question 'de contrainte ou d'entraînement' en ça il rejoint un schéma qui à ce moment est acceptable par toutes les parties.
Ce scénario est celui de la ballade qui a mal tournée à cause de l'accident.
Difficile de savoir ce que les témoins ont réellement vu, à mon avis, ils ont vu le ravisseur grimper dans la colline après avoir 'arraché' la petite de la voiture . Elle était plaquée à lui....
Citation :
S'ils ont vu quelque chose, c'est uniquement CR grimpant sur une colline avec sa chemisette banche rayée bleu mais surement pas plus.

Lui ne dit jamais qu'il est monté dans la colline le long de cette route où il ne s'est pas arrêté sauf à soulever la barrière pour s'introduire dans la champignonnière.....
Citation :
Et pis y en a marre de tourner en rond sur ces points déjà rondement menés par les anciens, na !

A qui la faute ? Rien n'a été rondement mené, je crois qu'on a fini par détricoter le livre de peyro. Avec les mêmes ingrédients nous pouvons, puisque l'époque a changé, rebâtir un vêtement plus tendance. Il reste des pans entiers qui ne sont jamais abordées... et pour cause ! Alors avançons !


Haut
   
Message non luMessage posté... : 19 oct. 2013, 10:39 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 23:05
Messages : 1686
Citation :
il ne l'a pas sauté ce caniveau, il a seulement gravi le talus d'un coup de rein avec la petite dans les bras.
Impossible puisqu'il y a là juste avant d'arriver sur le talus, l'empreinte du sabot de l'enfant.

Pour l'instant je m'explique la présence de l'empreinte du sabot par le fait que le ravisseur aurait posé un instant la petite, pied en avant après l'avoir 'arrachée' à la voiture, le temps de refermer la portière. Je sais que c'est limite et j'avoue que je trouve cette empreinte énigmatique
C'est presque le détail en trop mais bon, faut faire avec.
Comme pour le pull où des esprits suspicieux pourraient y voir une savonnette glissée sous les pieds des vilains policiers par nos amis les gendarmes, l'empreinte, pourquoi une seule ?, est étonnante à cet endroit.
De la route au talus il semble qu'il y a une bonne distance et ce serait un vrai saut en longueur et encore une fois je n'imagine pas une seconde que la petite l'ait effectué d'elle même . Si comme son ravisseur elle part du bas du fossé il est peu vraisemblable que l'on y trouve une belle empreinte, l'attaque du talus se ferait du bout du pied (idem pour un saut, sauf à être retenu, possible).

Citation :
Grotesque tout simplement grotesque. La végétation est abondante. De nombreuses photos sont là pour le confirmer. En cet endroit, il y avait un "semblant de chemin" non rectiligne, certainement un passage de chasseur. Passage que Di Marino a emprunté, évidement.

Citation :
À cet endroit, il, ni, avait aucun semblant de passage, si passage il y a eu, il s'est forcement formé pas le passage intense de la cavalerie gendarmesque.

Au contraire nous avons le croquis des gendarmes qui montre bien ce chemin quasi-rectiligne......


Haut
   
Message non luMessage posté... : 19 oct. 2013, 11:45 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 15 mai 2011, 14:35
Messages : 381
yargumo a écrit :

Citation :
À cet endroit, il, ni, avait aucun semblant de passage, si passage il y a eu, il s'est forcement formé pas le passage intense de la cavalerie gendarmesque.

Au contraire nous avons le croquis des gendarmes qui montre bien ce chemin quasi-rectiligne......


Désolé, mais il, ni, avait aucun chemin. Juste un fossé suivit d'un talus montant directement dans l'épais foret.


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Haut
   
Message non luMessage posté... : 19 oct. 2013, 12:09 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 23:05
Messages : 1686
je ne peux que vous renvoyez au croquis des gendarmes....


Haut
   
Message non luMessage posté... : 19 oct. 2013, 13:18 
Anne a écrit :
Citation :

ILS ONT MENTI./ Sur les allégeances sur sieur Allessandra.

Sinon comment expliquer leurs divergences de vues, d'audition etc .... ? sont pas foutus de distinguer un enfant garçon d'une fillette à longs cheveux, le tout qui cause d'une voix fluette ?

[/color][/b]


Bonjour Anne,
Il y a là un paradoxe qui met à mal votre assertion. En effet, si les témoignages des Auberts avaient été soufflé pour une tierce personne afin d’incriminer de façon certaine Ranucci, ils me semblent, d’une part qu’ils concorderaient, d’autre part qu’ils seraient plus précis et enfin qu’ils ne contiendraient aucune zone d’ombres. Je reconnais volontiers que ma proposition est subjective.
Bien amicalement,


Haut
   
Message non luMessage posté... : 19 oct. 2013, 13:51 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 15 mai 2011, 14:35
Messages : 381
yargumo a écrit :
je ne peux que vous renvoyez au croquis des gendarmes....


Et ben oui, sur le croquis, il n'est pas fait mention, chemin menent a la découverte du corps.
Sur le croquis de là Plateforme où se situent le fumier et le couteau, et celui de galerie de la champignonnière tous les chemins qui mènent à un endroit bien spécifique son noté par écrit.


Haut
   
Message non luMessage posté... : 19 oct. 2013, 15:41 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 23:05
Messages : 1686
Certes ce n'est pas noté mais c'est figuré. La bordure et en pointillé, les buissons et arbustes sont esquissés, il semble bien qu'il y avait un chemin dégagé.


Haut
   
Message non luMessage posté... : 19 oct. 2013, 17:29 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 15 mai 2011, 14:35
Messages : 381
yargumo a écrit :
Certes ce n'est pas noté mais c'est figuré. La bordure et en pointillé, les buissons et arbustes sont esquissés, il semble bien qu'il y avait un chemin dégagé.
- description de l’état des lieux :
Les lieux sont situés à hauteur du P.K.26,070 sur la RN8 bis. Cette dernière mesure 8,50 mètres de largeur .
Elle est bordée au sud par une ravine et au nord par un fossé mesurant 1,40 mètre suivi d’un talus puis d’une colline boisée et recouverte de garrigue.
En raison de la configuration du terrain et de son dénivelé par rapport au niveau de la route, les distances ont été prises au niveau du sol abstraction faite des accidents du terrain.
Un croquis de la coupe du dénivelé a cependant été établi.
Il ressort que, par rapport au niveau de la route , l’endroit où a été découvert la victime , se trouve à 2, 60 mètres de hauteur.
Pour atteindre l’endroit où repose le corps de la victime , on pénètre , après avoir franchi le fossé et atteint le talus, dans la broussaille, où une petite trouée a été faite dans les branchages et la garrigue.




Sa me parait très clair, point de chemin, point de sentier, point de bordure.


Haut
   
Message non luMessage posté... : 20 oct. 2013, 10:16 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 23:05
Messages : 1686
Citation :
Pour atteindre l’endroit où repose le corps de la victime , on pénètre , après avoir franchi le fossé et atteint le talus, dans la broussaille, où une petite trouée a été faite dans les branchages et la garrigue.

Je laisse cette phrase à l'analyse des spécialistes en sémantique... Il est bien évident que lorsque le gendarme finalise son plan la victime ne repose plus à l'endroit à atteindre. J'ai du mal à croire qu'il se donne tout ce mal à reproduire ce qui ressemble à un sentier s'il sait que ce sont ces collègues qui ont fait une trouée.
Sur la photo, un peu plus haut nous voyons une quinzaine de gendarmes faire écran quoique ils paraissent bien près de la route pour être autour du corps de la petite. Qu'en pensez-vous ?
C'est étonnant, ne sont-ils pas en train de piétiner une scène de crime, que la juge avait pourtant demander de préserver ? Est-ce là un affichage des forces de gendarmerie mobilisées dès la première alerte dans cette affaire et finalement à ce moment si fières du résultat ? Après un si mauvais départ les gendarmes reprenaient ,pour un temps, l'avantage sur leurs amis policiers....
Nous constatons que les pandores à deux exceptions près sont en tenue de ville, leur mocassins aux pieds. Visiblement la soudaineté de l'ordre de l'opération ne leur a pas laissé le temps d'enfiler rangers et tenue de campagne, c'est dire l'esprit de compétition qui les animait à ce moment, dernier baroud d'honneur sous les flashs de l'actualité avant de retourner aux taches plus ingrates......


Haut
   
Message non luMessage posté... : 20 oct. 2013, 10:17 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 23:05
Messages : 1686
Citation :
Pour atteindre l’endroit où repose le corps de la victime , on pénètre , après avoir franchi le fossé et atteint le talus, dans la broussaille, où une petite trouée a été faite dans les branchages et la garrigue.

Je laisse cette phrase à l'analyse des spécialistes en sémantique... Il est bien évident que lorsque le gendarme finalise son plan la victime ne repose plus à l'endroit à atteindre. J'ai du mal à croire qu'il se donne tout ce mal à reproduire ce qui ressemble à un sentier s'il sait que ce sont ces collègues qui ont fait une trouée.
Sur la photo, un peu plus haut nous voyons une quinzaine de gendarmes faire écran quoique ils paraissent bien près de la route pour être autour du corps de la petite. Qu'en pensez-vous ?
C'est étonnant, ne sont-ils pas en train de piétiner une scène de crime, que la juge avait pourtant demander de préserver ? Est-ce là un affichage des forces de gendarmerie mobilisées dès la première alerte dans cette affaire et finalement à ce moment si fières du résultat ? Après un si mauvais départ les gendarmes reprenaient ,pour un temps, l'avantage sur leurs amis policiers....
Nous constatons que les pandores à deux exceptions près sont en tenue de ville, leur mocassins aux pieds. Visiblement la soudaineté de l'ordre de l'opération ne leur a pas laissé le temps d'enfiler rangers et tenue de campagne, c'est dire l'esprit de compétition qui les animait à ce moment, dernier baroud d'honneur sous les flashs de l'actualité avant de retourner aux taches plus ingrates......


Haut
   
Message non luMessage posté... : 20 oct. 2013, 12:33 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 15 mai 2011, 14:35
Messages : 381
yargumo a écrit :
Sur la photo, un peu plus haut nous voyons une quinzaine de gendarmes faire écran quoique ils paraissent bien près de la route pour être autour du corps de la petite. Qu'en pensez-vous ?



Après la découverte du corps, des renforts, on était appelé pour sécuriser le secteur ; deux, ou voir même trois policiers de Marseille, don Jules porte sons sur place, il y a de fortes chances que la juge d'instruction et, elle, aussi sur les lieux prés du corps.


Haut
   
Message non luMessage posté... : 20 oct. 2013, 12:39 
Citation :
Sur la photo, un peu plus haut nous voyons une quinzaine de gendarmes faire écran quoique ils paraissent bien près de la route pour être autour du corps de la petite. Qu'en pensez-vous ?


dites moi Yargumo , n'auriez vous pas trop forcé sur l'apéro ???

Ludivine , à quand un ethylotest à l'entrée du forum ??


Haut
   
Message non luMessage posté... : 20 oct. 2013, 18:14 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 23:05
Messages : 1686
Avant de perdre mes points pourriez-vous Michel me dire ce qui me vaut cette sanction? Je ne sais pas si je vois double mais il me semble bien qu'il y a 14 ou 15 gendarmes! Sont-ils autour de corps et piétinent-ils une scène du crime??


Haut
   
Message non luMessage posté... : 20 oct. 2013, 18:23 
enfin Yargumo , vous savez tres bien que la jeune victime était placé sur une civiere et posé a cet endroit dans l'attente du vehicule sanitaire .

meme Gérard Bouladou decrit ce fait ( dans son livre ou sur le forum , je ne sais plus )


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 75 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5 Suivante

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com