Nous sommes le 16 mai 2021, 19:26

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 57 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 06 mars 2009, 17:36 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 16:31
Messages : 2686
Il se targuait? manipuler la hiérarchie? C'est quoi la source?

Dans tous les cas se serait plutôt un tire-au-flanc ce qui n'est pas précisément un signe de révolte.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 06 mars 2009, 17:54 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 17:10
Messages : 1863
Citation :
Pour ce qui est de la soumission à l'autorité, en tout cas pas à l'autorité militaire si l'on se rapporte à son comportement pendant son service où il se targuait de manipuler la hiérarchie : voir l'épisode de l'hospitalisation pour apparemment une maladie imaginiare, dans le but de se faire affecter près de son domicile ...


Pour un mec, sois disant anti- militariste, je trouve qu'il sans tire pas mal, non seulement il devance son appel, mes en plus, il fini son armé avec un grade... chercher l'erreur edoh

_________________
"Aimons-nous vivants, n'attendons pas que la mort nous trouve du talent." ( Pierre Delanoë)
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 06 mars 2009, 18:11 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 17:10
Messages : 1863
Quand, certain de c'est camarade de régiment, lui attribue une faculté mental assai légère, voir imprévisible, on se demande alors? pourquoi , avec de telle critère on lui confit un point stratégique d'une caserne, en l'occurrence l'armurerie???? RE chercher l'erreur ???

_________________
"Aimons-nous vivants, n'attendons pas que la mort nous trouve du talent." ( Pierre Delanoë)
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 06 mars 2009, 18:12 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 16:31
Messages : 2686
L'erreur s'appelle Bouladou.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 mars 2009, 14:43 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 16:31
Messages : 2686
Pour continuer dans le même sens, je crois que les enfances comme celles de Ranucci, la manière dont il y a réagi et les circonstances que sa mère a vécues peuvent très bien produire une situation du genre: nous contre le reste du monde.
C'est à ça que s'est vu confronté Le Forsonney et qu'il n'a pas pu percer. Ce qui est d'ailleurs bien normal vu son âge à l'époque et surement sa méconnaissance de ce genre de situation. Ranucci n'a pas aidé non plus, puisque pour lui, l'étalage de son intimité avec sa mère devait signifier presqu'une trahison.
Je trouve en général très durs (pour ne pas dire plus) ceux qui accablent le travail de Le Forsonney dans cette affaire. Il aurait du avoir, à part sa licence en droit, une maitrise de psychologie, un doctorat de médecine légale, une formation d'OPJ et même une de dessinateur industriel pour déjouer tous les pièges tendus.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 mars 2009, 15:15 
Citation :
Pour un mec, sois disant anti- militariste, je trouve qu'il sans tire pas mal, non seulement il devance son appel, mes en plus, il fini son armé avec un grade... chercher l'erreur
En fait, il a fait une préparation militaire en 72 dans le but d'être affecté près de chez lui, soit dans le sud-est, et si ensuite il fait le PEG, c'est aussi toujours dans son intérêt : échapper aux corvées ...
Il n'était pas antimiltariste mais recherchait toujours à s'en tirer au mieux face aux contraintes qu'on lui imposait. Il ressort aussi de son attitude en juillet-août 73 qu'il comptait bien dominer la hiérarchie en les obligeant au terme de 2 mois d'hospitalisation à l'affecter près de Nice : on est donc loin de la soumission à l'autorité : dès qu'il y a moyen d'exploiter ses faiblesses à son profit, il ne s'en prive pas.

On ne sait pas exactement pendant combien de temps il a été affecté à l'armurerie, mais de toutes façons il a dû été remplacé une bonne partie du temps entre juin et décembre 73 du fait des mois passés à l'hosto ou à l'infirmerie, puis il a été affecté fin 73 à la formation des nouvelles recrues.



Remarque : la source des informations sur son attitude pendant son service est "Le Pull Over rouge" (G. Perrault, 1978). Gilles Perrault ayant a ma connaissance été le seul à avoir eu accès (en tout cas à l'avoir exploitée) à la correspondance CR / sa mère pendant la période avril 73 / mars 74.

Yann (Le Meur) a obtenu d'autres informations particulièrement intéressantes en établissant un contact avec des camarades de régiment de CR avant ou après l'affectation à la 3ème Cie. Dont une info qu'il a exposé ici au sujet du comportement quelque peu cyclothymique de CR ...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 mars 2009, 15:36 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 16:31
Messages : 2686
Ces deux affectations, armurerie et formation des recrues, démontrent la confiance du capitaine de la compagnie en Ranucci. Cette confiance ne se base pas seulement sur un état de service froid. Elle se base surtout sur l'opinion des sous-officiers et officiers les plus proches de Ranucci qui elle se base sur la vie quotidienne à la caserne.
Où croyez-vous que, surtout quand la subversion de l'armée depuis l'intérieur était un sujet d'actualité, en Allemagne (rappellez-vous le rôle très spécial de cette partie de l'armée en 68 par exemple) le capitaine de Ranucci était assez abruti pour mettre un Ranucci, tel que vous arrivez à décrire grace à des témoignages tardifs et très douteux dans leurs intentions, à de tels postes de responsabilité?
Ce qui est certain c'est que la vie militaire a surement déçu Ranucci mais de là à en faire un anti-militariste ou même un tire-au-flanc est tout de même bien bizarre.
Vous affirmez qu'il a devancé l'appel pour échapper aux corvées. Pourtant il n'a même pas essayé d'être dispensé du service militaire comme soutien de famille. S'il n'est pas certain qu'il y aurait réussi, si son but était d'échapper à l'armée et aux corvées, il aurait esayé comme beaucoup d'autres dans sa situation le faisaient.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 mars 2009, 22:12 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 22:13
Messages : 3531
Citation :
Yann (Le Meur) a obtenu d'autres informations particulièrement intéressantes en établissant un contact avec des camarades de régiment de CR avant ou après l'affectation à la 3ème Cie. Dont une info qu'il a exposé ici au sujet du comportement quelque peu cyclothymique de CR ...
Les pires commères de mon quartier sont battues à plate couture par des apprentis psycho-enquêteurs du dimanche prêts à toutes les calomnies pour se la jouer.
C'est tragi-comique.

_________________
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 mars 2009, 23:42 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 22:13
Messages : 3531
Le titre du fil est Qui futile ?

Maintenant, je sais.

_________________
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 17 nov. 2009, 20:50 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 19 sept. 2009, 01:26
Messages : 13
Citation :
Le titre du fil est Qui futile ?

Maintenant, je sais.
Joli :wink:

Bon, tout cela ne prouve vraiment rien.
Un homme peut avoir les pires défauts, être menteur, fourbe, désagréable, pas assez ceci, trop cela, et après?
Cela suffit à démontrer sa culpabilité visiblement...moi je trouve cela bien navrant.
Je frémis rien que d'envisager la possibilité un jour d'être jugée par certaines personnes qui jugent un peu trop vite, sans doute parce que cela les arrange ou rassure leurs convictions .


Haut
   
 Sujet du message : Re:
Message non luPosté : 08 avr. 2021, 17:15 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 30 juil. 2020, 02:21
Messages : 102
Citation :
Mon post vait deux parties:
Une pour dire ce que je pensais de la "profondeur de pensée de CR" et une autre sur le sens du droit.

J'ai dit que CR était un emule de snob. Emule ou emulateur ce n'est pas snob tout court, c'est pire. Ça justifie tout mais ça n'a pas les moyens d'atteindre le niveau révé, donc ça lutte pour y arriver. L'objectif révé des publicistes. J'aurais aimé savoir son opinion sur la peine de mort (avant les faits, bien sur).

L'autre partie était sur le sens du droit (que personelment j'aimerais appeller devoir).
Même les cons ont droit et besoin de justice (surtout eux d'ailleurs). Être con n'est pas un crime (du moins pas encore)
Heureusement pour vous !
"Mangez-le si vous voulez"... (Jean Teulé), juste pour référence, et parce que les cons ne sont pas toujours là où on le voudrait...


Haut
   
 Sujet du message : Re:
Message non luPosté : 20 avr. 2021, 00:03 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 30 juil. 2020, 02:21
Messages : 102
Citation :
Le titre du fil est Qui futile ?

Maintenant, je sais.
::fouamoureux::


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 57 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com