Nous sommes le 15 mai 2021, 23:22

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 60 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 09 avr. 2010, 20:47 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 16:31
Messages : 2686
Les salauds ca court les rues, surtout ceux qui ont la conviction de faire un bien.
Pour la conviction des Aubert, je crois que c'est le contraire. C'est la police qui les a convaincus, eux, Martinez et tout le reste.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 09 avr. 2010, 21:10 
mais non, c'est les Aubert qui ont tout fait basculer.
S'ils n'avaient pas été là, qu'est ce que le témoignage de M Martinez aurait eu comme impact ? que dalle
lui et sa fiancée n'ont même pas vu d'enfant dans la voiture.
leur témoignage relevait juste d'un accident de la route, point barre.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 09 avr. 2010, 23:47 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 16:31
Messages : 2686
Je vous parle de qui a fait basculer les Aubert et entrainé dans la spirale de l'évolution de leur témoignage.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 avr. 2010, 11:29 
Que les Aubert aient été convaincus par les policiers de la culpabilité de C Ranucci est possible, mais ils savaient très bien, puisque pour certains sur ce forum, ils n'ont pas vu d'enfant, et que l'arrêt de la 304 est au delà de l'aplomb du Lieu du crime, qu'ils se faisaient complices d'une forfaiture et c'est absolument dégueulasse !

Vous ne me retirerez pas cela de la tête même si j'ai bien compris que vous refusez de l'admettre.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 avr. 2010, 16:31 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 16:31
Messages : 2686
Je ne refuse rien pas plus que je ne prône d'interdiction de penser, alors pourriez-vous changer de registre?

Les Aubert ne sont pas obligés de savoir que l'endroit n'est pas le bon jusqu'à la reconstitution et là, ils n'ont plus les moyens de contredire la juge.
Pour la reconnaissance de Ranucci, il suffit qu'ils soient convaincus que celui-ci est coupable pour que leur incapacité à le reconnaitre les fassent culpabiliser et force l'épisode de Mme Aubert.
Le tapissage dont il ne fut dressé aucun PV mais dont il existe des indices très fort qu'il eut lieu et qu'il fut négatif, est bien gênant pour admettre l'idée des Aubert reconnaissant Ranucci réellement et donc ayant pu assister à la scène telle qu'ils la décrivent dans leur déposition de l'Évêché.

C'était la ligne d'interrogatoire d'Alessandra depuis le début: beaucoup de témoins t'ont vu, les preuves sont indiscutables, etc.. Bref, un coup de bluff


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 avr. 2010, 17:39 
pour est ce qui est de l'interdiction de penser, vous avez mal interprêté ma phrase.
Quand j'écrivais deux points ouvrez mes guillements :"A vous lire, il ne faut donc surtout pas penser qu'un enfant a été vu sur la rn8bis."
je parlais de votre façon de rejeter cette hypothèse selon laquelle le vrai meurtrier aurait pu être vu furtivement par les Aubert s'enfuyant avec un gosse et de n'en admettre qu'une : celle de C Ranucci s'étant forcément arrêté au delà du virage en épingle.

Je maintiens que mon hypothèse tient aussi bien la route que celle que vous défendez avec d'autres.
Vous n'avez pas plus d'arguments que moi pour ce faire.

Vous reprenez systématiquement l'argument selon lequel M Martinez a probablement menti en rapportant ce que lui aurait dit M Aubert en revenant au carrefour.
Pour vous, il a forcément menti parce que cela n'a pas été relaté dans le PV de synthèse de M Gras.
Mais vous croyez vraiment que les gendarmes sont toujours d'une rigueur indiscutable, qu'ils ne commettent jamais d'erreurs ?
Quand on voit les bourdes qu'ils ont commises dans l'affaire Grégory, on se demande pourquoi l'affaire Ranucci serait épargnée. Et il y a tant d'autres exemples.

Evidemment, je ne peux pas affirmer que M Martinez a bien rapporté ce propos de M Aubert à Gréasque.
Je le pense parce que :
- dans les témoignages audiovisuels de M Martinez, il y a deux éléments qu'il faut distinguer dans leur présentation.
Quand il relate ce que M Aubert lui aurait dit au carrefour, il parait sincère et n'en rajoute pas.
Par contre, quand il tente d'expliquer qu'il y avait un enfant dans la 304 au carrefour, là il bafouille et ne semble pas convaincu lui-même de ce qu'il raconte.
- on a bien retrouvé le corps de la petite MD sur la rn8bis, ce qui permet de penser qu'elle aurait pu être vue vivante par les Aubert.

On ne peut pas non plus écarter l'hypothèse que M Martinez ait, contrairement à ce qu'il dit aujourd'hui, oublié d'en parler le 3 et le 5 et qu'il s'en soit souvenu le 6 à l'Evêché.
Certains avancent l'idée qu'il y aurait eu concertation entre M Aubert et M Martinez pour raconter ce mensonge. Quand cela aurait il pu se produire ? à l'Evêché ? sur plusieurs photos, on les voit effectivement tous les trois avec M Alessandra. Etait ce avant de témoigner ou après ? je ne sais pas.
S'ils l'ont fait avant, alors ça sent le complot fomenté.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 avr. 2010, 18:33 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 16:31
Messages : 2686
Ce qu'aurait entendu dire Martinez de la bouche de Aubert n'est non seulement pas repris ni dans la plainte pour l'accident ni dans la synthèse de Gras mais Martinez lui-même préfère dire "il pouvait y avoir un gosse à bord" au lieu de "le témoin Aubert m'a dit qu'il avait vu le conducteur et un gosse s'enfuir dans la colline".
C'est largement suffisant pour douter de la réalité de ces paroles des Aubert, d'autant plus qu'ils seront incapables de reconnaitre Ranucci, régulièrement, à l'Évêché. L'absence de PV de tapissage serait aussi un oubli de la part des policiers ? Que d'étourdis chez les gendarmes et la police !


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 avr. 2010, 18:38 
oui parce que M Martinez a très bien pu oublier de le dire.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 avr. 2010, 18:43 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 17:10
Messages : 1863
C'est incroyable sa, l' heur de la mort de la petite et invérifiable,elle na même pas était un tantinet soit peut évaluer, pourtant , un bon nombres de forumeur parte du principe qu'elle ait morte a 12h30.Au jour d'aujourd huit il s'avère, que la petite marie aurais perdus la vie le 3 juin 1974 au alentour de 15h30 17 h info ou intox.

_________________
"Aimons-nous vivants, n'attendons pas que la mort nous trouve du talent." ( Pierre Delanoë)
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 avr. 2010, 18:47 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 16:31
Messages : 2686
Comment trouver logique un oubli pareil, alors que le motif principal de son appel est le rapprochement entre son accident et l'enlèvement, plutôt que la solution la plus simple: les Aubert n'ont jamais rien dit de tel, ni à Martinez, ni à la Gendarmerie. Tout commence à sortir à l'Évêché le lendemain 6 juin. En tenant compte des magouilles déjà connues de la sureté pourquoi expliquer l'inexplicable par une étourderie de plus?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 avr. 2010, 18:48 
on peut aussi envisager l'idée que M Aubert n'a rien dit à M Martinez ne le jugeant pas utile ou parce qui'l n'y a pas pensé tout simplement.
Il a bien vu un type s'enfuir avec un gosse, et en revenant au carrefour, comme il est pressé, il lui donne le numéro d'immatriculation de la 304 et ne s'attarde pas en blabla.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 avr. 2010, 18:51 
Citation :
C'est incroyable sa, l' heur de la mort de la petite et invérifiable,elle na même pas était un tantinet soit peut évaluer, pourtant , un bon nombres de forumeur parte du principe qu'elle ait morte a 12h30.Au jour d'aujourd huit il s'avère, que la petite marie aurais perdus la vie le 3 juin 1974 au alentour de 15h30 17 h info ou intox.
mais où as tu trouvé cette info ou intox ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 avr. 2010, 19:13 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 16:31
Messages : 2686
Très bien. On aurait donc que Martinez ment depuis trente ans. Pourquoi donc ? Par sa propre initiative ou est-il poussé à le faire pour que le témoignage des Aubert continue à tenir debout ? Pourquoi serait nécessaire une cascade de mensonges et de contradictions pour faire tenir ce témoignage s'il était aussi incontestable que l'accusation a voulu le faire penser ?

Quand je parle de cascade de mensonges et de contradictions, je me réfère à:
- le mot gosse n'apparait dans le dossier par le biais des Aubert qu'à partir du 6
- la description des faits par M. Aubert contient un bon nombre de contradictions et d'impossibilités physiques et géographiques
- celle de Mme Aubert, idem
- les déclarations de M. et de Mme se contredisent entre-elles sur certains points
- Ranucci ne fut reconnu par aucun des Aubert de manière régulière
- Martinez non plus, ne pourra reconnaitre Ranucci, on le lui présentera
- Aubert est inconnu à l'Évêché jusqu'à au moins la découverte du cadavre, mais l'accusation continue à affirmer le contraire prétendant que la sureté fit le rapprochement entre l'accident et l'enlèvement ce qui est évidemment faux et surement pas gratuit. Le PV de synthèse d'Alessandra jongle avec le sujet de manière admirablement subtile, mais justement, cette subtilité trahit la manoeuvre. Quel besoin en avait-il si ce n'est pour couvrir l'induction de la fillette dans le témoignage des Aubert ?

Il y en a d'autres mais ces arguments sont largement suffisant pour au moins jeter un doute très raisonnable sur les témoignages ayant vu ou entendu parler d'une fillette le 3 juin sur cette route.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 avr. 2010, 19:28 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 16:31
Messages : 2686
Je me permets de citer ici ce que vous venez d'écrire dans le fil viewtopic.php?p=103717#103717 car je crois que là est une des clefs du témoignage Aubert
Citation :
C'est ce qu'ont pu voir les Aubert en sortant du virage, ils roulent à faible allure et voient un type en train de sortir un enfant de la voiture et s'enfuir. Quand ils arrivent à hauteur de la 304, le type a disparu dans les broussailles.
Il est évident que pour que ce qu'ils disent tienne plus ou moins debout, il faut qu'ils roulent à faible et même très faible allure. Or, eux, ils parlent de poursuite mouvementée.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 avr. 2010, 19:59 
Citation :
Je me permets de citer ici ce que vous venez d'écrire dans le fil viewtopic.php?p=103717#103717 car je crois que là est une des clefs du témoignage Aubert
[...]

Il est évident que pour que ce qu'ils disent tienne plus ou moins debout, il faut qu'ils roulent à faible et même très faible allure. Or, eux, ils parlent de poursuite mouvementée.
mouvementée, c'est un excès de langage.
On est dans le sud de la France, vous devriez savoir qu'ils ont une certaine faconde (la sardine qui bouche le vieux port).
Mais je ne vois pas où est le problème concernant ce point.
Il était possible qu'il roulait plus vite qu'habituellement et cela jusqu'au virage, et à partir de là, il est bien obligé de ralentir en prenant le virage, sinon la course mouvementée, elle finit dans le ravin !
Mais cela aussi, j'ai cru comprendre que vous le rejetiez.
Imaginez la scène. Ils sortent du virage, ils sont à faible allure et voient 60 ou 70 mètres plus loin une voiture grise stationnée. S'il veut s'approcher pour pouvoir noter le numéro d'immatriculation, M Aubert ne va pas se mettre à accélérer à fond, il roule lentement. Ca me parait aller de soi.

Je vais me répéter mais moi aussi je pense qu'ils en ont rajouté à l'Evêché, confortés en cela par les policiers.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 60 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 Suivante

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com