Nous sommes le 17 nov. 2018, 18:00

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 168 messages ]  Aller à la page Précédente 18 9 10 11 12 Suivante
Auteur Message
Message non luPosté : 22 févr. 2016, 16:52 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 mai 2015, 09:28
Messages : 741
Que cherchent les gendarmes, en effectif important , le 5 juin à 14h ?


Haut
   
Message non luPosté : 24 févr. 2016, 13:40 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 14:52
Messages : 2093
Localisation : Normandie
Quant à moi un paquet volumineux qui pourrait contenir un corps d'enfant.

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
Message non luPosté : 24 févr. 2016, 19:22 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 mai 2015, 09:28
Messages : 741
Je suis du même avis que vous Rose

La question qui se pose alors : est ce que le capitaine Gras met son dispositif pour rechercher un paquet , qu'un homme (Ranucci ) a sortit de la 304 ???

Ranucci -304 - Paquet - qui sous entendu peut ètre un enfant pour les gendarmes ???


Haut
   
Message non luPosté : 31 déc. 2017, 02:52 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 05 sept. 2012, 09:20
Messages : 227
je sais pas ou mettre cette information pourtant capitale!
un comas de type trois bloque la digestion stomacale !
autrement dit un comas de type trois ( coups de pierres ) peut bloquer la digestion naturelle d'aliments !
c'est d'une importance capitale dans ce dossier!
la petite victime pouvait être vivante alors même que le rapport d'autopsie la déclarait morte a ce moment la !
les coups de couteaux mortel pourraient donc être postérieurs de plusieurs heures a ce que déclare le rapport d'autopsie !


Haut
   
Message non luPosté : 04 janv. 2018, 18:24 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 déc. 2013, 16:13
Messages : 1677
Citation :
je sais pas ou mettre cette information pourtant capitale!
un comas de type trois bloque la digestion stomacale !
autrement dit un comas de type trois ( coups de pierres ) peut bloquer la digestion naturelle d'aliments !
c'est d'une importance capitale dans ce dossier!
la petite victime pouvait être vivante alors même que le rapport d'autopsie la déclarait morte a ce moment la !
les coups de couteaux mortel pourraient donc être postérieurs de plusieurs heures a ce que déclare le rapport d'autopsie !
oui mais comment savoir que la petite a fait un coma de type 3 ?


Haut
   
Message non luPosté : 16 janv. 2018, 13:20 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 14:52
Messages : 2093
Localisation : Normandie
Citation :
je sais pas ou mettre cette information pourtant capitale!
un comas de type trois bloque la digestion stomacale !
autrement dit un comas de type trois ( coups de pierres ) peut bloquer la digestion naturelle d'aliments !
c'est d'une importance capitale dans ce dossier!
la petite victime pouvait être vivante alors même que le rapport d'autopsie la déclarait morte a ce moment la !
les coups de couteaux mortel pourraient donc être postérieurs de plusieurs heures a ce que déclare le rapport d'autopsie !

En plus le rapport d'autopsie ne la déclarait pas morte après les coups. ........que je sache. Ai-je raté quelque chose ? Vuillet n'a également pas dit grand chose à propos de la digestion.

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
Message non luPosté : 25 janv. 2018, 18:00 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 déc. 2013, 16:13
Messages : 1677
tout ce que l'on sait à propos de la digestion, c'est ceci :

"L’estomac contient un liquide pâteux de coloration brune."


Haut
   
Message non luPosté : 30 janv. 2018, 08:35 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 22:05
Messages : 1686
Plusieurs constatations du médecin démontrent clairement qu'il y a bien eu un délai entre les coups de pierres donnés probablement dès la fin de l'ascension du talus et 'les coups' de couteau dont les derniers, la section de la carotide et de la veine jugulaire, entraîneront un décès quasi immédiat.

Le docteur dit les ' larges zones ecchymotiques 'entourant les plaies contuses provoquées par les coups de pierre.
A l'ouverture des cavités il constate : ' une large infiltration sanguine de la région fronto-­temporale gauche'.
Plus loin/ ' Le coeur, normalement conformé, est pratiquement vide de sang'.
[b']Les poumons, très pâles, sont exsangues. '[/b]»
Et : « 'La vessie est vide. '»


On sait que notre suspect est resté à proximité du lieu de crime plusieurs heures, plus de cinq jusqu'à 18 heures environ.
Est-il retourner au talus pour parachever son forfait ? Je ne le crois pas
Quelle intention a motivé la descente de sa voiture dans le tunnel après avoir changé la roue ?
Analyser la situation ? Retourner pour mieux cacher le corps ?
Cette intention n' a t-elle pas été contrariée par l'enlisement de son véhicule ?
Il est probable que le suspect ne soit pas retourné au talus : chaussure en travers du chemin, couteau enfoncé à la champignonnière....

Alors combien de temps entre les pierres et le couteau ?
Je pense plusieurs minutes, peut-être de longues minutes........
Le temps, peut-être, mis par les Aubert à s'éloigner définitivement.

Tentons un scénario : arrêt, arrivée Aubert, escalade, placage au sol, coups de pierre, stupéfaction, re Aubert, réponse, départ Aubert, attente….. couteau.


Haut
   
Message non luPosté : 04 févr. 2018, 10:50 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 10:57
Messages : 1019
allez, pendant que nous y sommes, ressortons les ardoises:
viewtopic.php?f=321&t=11249&p=129384&hi ... es#p129384


Haut
   
Message non luPosté : 05 févr. 2018, 17:39 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 22:05
Messages : 1686
jpasc
Citation :
oui mais comment savoir que la petite a fait un coma de type 3 ?
type 2?
« Coma stade 2 » : c'est le stade de la disparition de la capacité d'éveil du sujet. La réaction aux stimuli douloureux peut encore être présente, mais n'est pas appropriée et la communication avec le malade n'est pas possible.


Haut
   
Message non luPosté : 06 févr. 2018, 17:59 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 10:57
Messages : 1019
Citation :
Citation :
Citation :
je sais pas ou mettre cette information pourtant capitale!
un comas de type trois bloque la digestion stomacale !
autrement dit un comas de type trois ( coups de pierres ) peut bloquer la digestion naturelle d'aliments !
c'est d'une importance capitale dans ce dossier!
la petite victime pouvait être vivante alors même que le rapport d'autopsie la déclarait morte a ce moment la !
les coups de couteaux mortel pourraient donc être postérieurs de plusieurs heures a ce que déclare le rapport d'autopsie !
oui mais comment savoir que la petite a fait un coma de type 3 ?
type 2?
« Coma stade 2 » : c'est le stade de la disparition de la capacité d'éveil du sujet. La réaction aux stimuli douloureux peut encore être présente, mais n'est pas appropriée et la communication avec le malade n'est pas possible.
La question s'adresse à celui qui avance que la fillette était dans un coma de type 2 qu'il faut traduire en coma stade 2. La classification étant faite par rapport à la réponse à des stiluli pratiqués sur un malade. Nous voyons bien que ni Vuillet ni jamais personne, n'a pu effectuer cette classification. C'est peut-être une histoire belge.

Et comme malencontreusement HM a effacé son ardoise, je la représente:viewtopic.php?f=321&t=11249&p=129384&hi ... es#p129384


Haut
   
Message non luPosté : 07 févr. 2018, 16:05 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 22:05
Messages : 1686
bouff-con à écrit:
Citation :
Nous voyons bien que ni Vuillet ni jamais personne, n'a pu effectuer cette classification.
Alors si maintenant le professionnalisme du docteur vous saute au yeux.....
Non, j'écris cela car:
Citation :
H m a écrit :
Il a été relevé d'importantes ecchymoses, des plaques parcheminées dues aux coups de pierres, qui sont incompatible si ces coups sont portés après l'égorgement qui a vidé de son sang la fillette.
bouff-con:
Postulat erroné. Les photos du dossier pénal le montrent sans aucune ambigüité.
Pourtant le bon docteur avait écrit dans son rapport:
extraits:Au niveau de la tête
Une plaie contuse au niveau de l'angle externe de l'orbite gauche, longue de 15mm environ, reposant sur une large zone ecchymotique, complétée par une excoriation parcheminée de la partie supérieure de la pommette gauche
Une plaie contuse de la région fronto-pariétale gauche, au voisinage de la lisière du cuir chevelu, de forme allongée, longue de 5 cm environ, reposant également sur une zone ecchymotique;

Puis:
Une large infiltration sanguine de la région fronto-temporale gauche
Une contusion de la voûte crânienne dans la profondeur des plaies confuses précédemment décrites dans la région fronto-pariétale gauche. Outre une infiltration sanguine, on observe sur la table externe de l’os pariétal gauche, en arrière de la suture fronto-pariétale, quatre enfoncements localisés


Mais pour bouff-con: il n' y a pas d'ecchymose et pas d'infiltration sanguine.
C'est un Postulat erroné.....
Je voudrais que tous ici prennent conscience de son misérable argument, sinon de sa personne, avec ce qui suit, attention à l'écœurement car c'est vraiment à vomir:
"Les photos du dossier pénal le montrent sans aucune ambigüité"


Haut
   
Message non luPosté : 08 févr. 2018, 07:57 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 10:57
Messages : 1019
D'abord, remarquons qu'après des années de présence sur ce forum, HM ne maitrise toujours pas la syntaxe du HBB, l'outil qui permet l'écriture de message ici même.
Citation :
Nous voyons bien que ni Vuillet ni jamais personne, n'a pu effectuer cette classification.
Citation :
Alors si maintenant le professionnalisme du docteur vous saute au yeux.....
Lorsque j'écris: "Nous voyons bien que ni Vuillet ni jamais personne, n'a pu effectuer cette classification.", je parle bien de quelque chose que le Dr Vuillet n'a pas faite.
Lorsque l'on veut évoquer le professionnalisme de quelqu'un, on s'appuie sur quelque chose que la personne a faite. Pour lui, apparemment c'est l'inverse. Guignolesque.
Quant au professionnalisme du Dr Vuillet, lui même ne le reconnaît pas puisque son hypothèse de coup de pierre avant les coups de couteau est à l'inverse de ce que les docteurs (Vuillet n'était pas seul) ont conclu. A l'inverse aussi des conclusions de tous les autres professionnels a qui le rapport d'autopsie a été montré. Enfin, son hypothèse n'est validée par aucun professionnel.
Citation :
Alors si maintenant le professionnalisme du docteur vous saute au yeux.....
Non, j'écris cela car:
Citation :
Il a été relevé d'importantes ecchymoses, des plaques parcheminées dues aux coups de pierres, qui sont incompatible si ces coups sont portés après l'égorgement qui a vidé de son sang la fillette.
Citation :
Postulat erroné. Les photos du dossier pénal le montrent sans aucune ambigüité.
Bon l'echange est là:
Fichier(s) joint(s) :
postulat.JPG
La partie de sa phrase qui correspond à ce qu'à écrit le Dr Vuillet n'est que constatation et en aucun cas un postulat. Donc, quand j'évoque un postulat erroné, c'est dans le reste de la phrase qu'il faut regarder plus précisément dans "dues aux coups de pierres, qui sont incompatible si ces coups sont portés après l'égorgement". Là, c'est bien un postulat.



Citation :
Mais pour Arlaten: il n' y a pas d'ecchymose et pas d'infiltration sanguine.
C'est un Postulat erroné.....
Ben non puisque comme je viens de le démontrer, le postulat c'est autre chose.
Nous pourrions admettre, que vu sa capacité de compréhension, il ai mal perçu mon "postulat erroné". Mais là, en quelque sorte, il dit que je nie les constatations du Dr. Or, j'ai eu tellement d'échange, avec lui en particulier, qui montre que cela est faux. Nous avons donc là, un bien gros mensonge de plus. C'est bien là qu'il excelle.

Citation :
Je voudrais que tous ici prennent conscience de son misérable argument, sinon de sa personne, avec ce qui suit, attention à l'écœurement car c'est vraiment à vomir:
"Les photos du dossier pénal le montrent sans aucune ambigüité"
Ce qui est à vomir, c'est son attitude et les mensonges permanents qu'il distille.
J'ai écrit cela il y a déjà quelques temps, à son intention, et son écœurement ne c'est pas manifesté puisqu'il ne m'a pas répondu.C'est moi, qui ai ressorti "son ardoise" une première fois. Il n'a rien répondu non plus. Voilà un écœurement bien suspect.
Bon, nous voyons bien qu'il écrit n'importe quoi et qu'il n'a plus aucune crédibilité.
A c'est sûr qu'avec les photos, son postulat de coups de pierre avant coups de couteau est réduit à néant. Il suffit de regarder la répartition du sang, sur le vêtement de l'enfant. A l'évidence, l'enfant a reçu les coups de couteau alors qu'elle était debout.


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Haut
   
Message non luPosté : 09 févr. 2018, 21:01 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 22:05
Messages : 1686
Docteur Vuillet:
Citation :
Une plaie contuse au niveau de l'angle externe de l'orbite gauche, longue de 15mm environ, reposant sur une large zone ecchymotique, complétée par une excoriation parcheminée de la partie supérieure de la pommette gauche

Oui il serait temps qu'un spécialiste nous dise le temps pour qu'une large ecchymotique se répande autour une plaie de 15mm sur une victime qui est littéralement saignée et vidée de son sang dans les minutes suivantes.
Citation :
A l'évidence, l'enfant a reçu les coups de couteau alors qu'elle était debout.
Complètement improbable, voir impossible; les coups ou plutôt les enfoncements de la lame pour les derniers sont portés de bas en haut jusqu'à atteindre la colonne vertébrale, des jets de sang n'ont pas été relevés sur le sol, sur la chaussure de la petite... etc. .....

Le scénario dont on connaît le début avec l'escalade, le plus vraisemblable, est la petite accompagnée au sol par son ravisseur dès le premier rideau de végétation franchi, peut-être crie-t-elle, au moment de la perte de son sabot, le conducteur prend une pierre et frappe, une deuxième (?), les témoins partis il ne peut que constater les 'dégats', il sort son couteau, pique le cou de la petite qui demi-inconsciente porte ses mains à sa gorge, entre ses doigts il pique un peu plus profondément, encore et encore , jusqu'à enfoncer jusqu'à la garde son cran d'arrêt.


Haut
   
Message non luPosté : 09 févr. 2018, 21:44 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 11:37
Messages : 3525
Localisation : Saint-Claude JURA (39)


Yargumo, avez-vous songé que cet assassinat ait pu être perpétué en deux temps ?

Je m'explique : d'abord, le meurtrier assomme la petite à coups de pierres, ensuite il se rend à la galerie ayant aperçu CR et sa voiture tout proches des environs .... J'entends par là (pas grand'chose, il est vrai ;)) que l'assassin connaissait les lieux de rdvs dans la champi.

Perso, je suis persuadée que l'assassin a vu CR et sa 304 s'engouffrer dans la champi, a profité de sa présence pour lui faire porter le chapeau, en déposant son pull puis dans un 2ème temps déposer son couteau près de la voiture du niçois.

Il est retourné au Lieu du crime pour achever sa bien triste besogne, est de nouveau revenu dans la galerie afin de déposer l'arme du crime près de la 304, laquelle fut trouvée par CR qui a toujours dit avoir mis un coup de pied dedans.

C'est simple non ?

_________________
Image


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 168 messages ]  Aller à la page Précédente 18 9 10 11 12 Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com