Nous sommes le 17 nov. 2018, 20:05

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 137 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 510 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : Interview de Gilles PERRAULT
Message non luPosté : 12 oct. 2006, 18:34 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 21:41
Messages : 3745
Localisation : Paris
bonjour à  tous

Gilles PERRAULT a accepté de se préter une nouvelle fois au jeu de l'interview pour les besoins du forum.
Je dois à ce titre le rencontrer au début du mois prochain afin de la réaliser et cela permettra d'actualiser la précédente interview qu'il avait accordée à Philippe en 2004.
Alors, je ne vais pas être très originale mais je vous demande de procéder de la même manière que pour Gérard BOULADOU c'est à dire que je vous propose de me faire parvenir différentes questions que vous jugeriez pertinent de lui poser.
Je souhaite bien evidemment que ces questions me soient transmises par voie d'email ou par mp.
Les questions seront , de la même manière que pour Gérard BOULADOU, anonymes.
Je vais egalement proposer à Gérard BOULADOU , parce que la démarche me semble intéressante et juste, de poser les questions qu'il souhaite à  Gilles PERRAULT et dans la mesure où je sais que Gérard BOULADOU a un emploi du temps chargé et un temps réduit à consacrer au forum et à internet ces derniers temps, je vais lui faire egalement cette proposition par email.

L'idée d'un questionnaire croisé entre ces deux auteurs m'a aussi intéressée et je vais m'efforcer de la concrétiser par le biais de ce forum pour ces deux protagonistes.

Je souhaite en effet que chacun puisse exprimer ses doutes et questions quelle que soit sa position sur l'affaire.
N'oublions pas que de la confrontation d'idées les plus grandes evolutions se feront.

Je profite de l'occasion qui m'est ici offerte pour vous remercier pour les questions que vous m'avez fait parvenir pour Gérard BOULADOU.
L'ensemble du questionnaire lui a été transmis et j'attends à ce jour ses réponses à nos questions.
Toutefois, je vous précise aussi ( concernant Gérard BOULADOU) que le questionnaire transmis n'est pas clôs et que vous pouvez toujours me faire parvenir vos nouvelles questions...celles par exemple que la lecture de son nouveau livre vous suggérerait.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 19 oct. 2006, 22:22 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4412
Localisation : Paris
Bonsoir Ludivine,
En ce qui concerne Gilles Perrault, je ne comprends pas trop pourquoi il ne regarde pas du côté des coîncidences de l'affaire Gallardo...

Aceci près son récent bouquin est beaucoup plus "fort", je veux dire convaincant, qu'il n'y parait au premier abord.

Cordialement


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 19 oct. 2006, 22:29 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 21:41
Messages : 3745
Localisation : Paris
en quoi est il plus convainquant selon vous?

_________________
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 02 nov. 2006, 11:19 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 16:10
Messages : 1863
Citation :
Citation :
Bonsoir Ludivine, : En ce qui concerne Gilles Perrault, je ne comprends pas trop pourquoi il ne regarde pas du côté des coîncidences de l'affaire Gallardo...

A ceci près son récent bouquin est beaucoup plus "fort", je veux dire convaincant, qu'il n'y parait au premier abord.

Cordialement
en quoi est il plus convainquant selon vous?
En rien du tout il est convainquant, toute au moins par raport à son premier livre, pour une personne qui est cencé etre documenté aussi bien que lui, il nous délivre aucun document.
Par contre celui qui me déçoit, c'est plutot JF le Forsonney lui doit avoir le dossier complet entre les mains, et bien pareil toujours aucun document.
Celui de gerard B. par contre très bien documenté. Pour une personne pas trop au courant de l'affaire et qui lit son livre pour la première fois, Ranucci est coupable sans aucun doute, mais alors,ceci dit, c'est un vrai casse tête chinois, il dit tout et son contraire il faut sans arret revenir en arrière de ses écrits car ca change à chaque fois de version pour en revenir au même point de départ. Le livre parfait pour embrouiller le lecteur non averti. Opinion personnelle, bien entendu!


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 02 nov. 2006, 13:56 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 07 juil. 2006, 13:45
Messages : 1282
Localisation : Vitrolles
Par contre, pour un lecteur un minimum averti, le livre de Gérard Bouladou pourrait même faire pencher la balance dans le camp innocentiste, car il y admet noir sur blanc trois "erreurs" assez fâcheuses de procédure :
- erreur de date concernant la deuxième saisie de la voiture (le 11 juin au lieu du 10)
- rajout de la ligne "pantalon" sur le pv de saisie du pantalon
- pas de date sur le pv récapitulatif de Porte concernant les pièces remises par les gendarmes (couteau notamment)..

Tout de même, trois erreurs de procédure dans une enquête aussi sérieuse, ou quelqu'un risque sa tête, ça fait beaucoup.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 02 nov. 2006, 14:24 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:07
Messages : 579
Localisation : AIX EN PROVENCE
CR est entendu sur le pantalon immédiatement après son arrivée au service et il s'agit bien du pantalon bleu (lisez son interrogatoire à l'Evêché à une heure trente le 6 juin ) et Me Le Forsonney nous explique dans son livre que le pantalon était sur le bureau de Mlle Di Marino le 7 au matin. Je ne vois pas ce qui gêne sur ce point. Les policiers n'auraient pas pu entendre CR sur un vêtement qu'ils n'avaient pas, au risque de ne pas le trouver sur place ensuite. D'autre part, je ne connais aucun policier qui ne saisirait pas un vêtement t&aché de sang, où que ce vêtement se trouve, dans une affaire de meurtre dans laquelle il y'a eu du sang.
En ce qui concerne l'heure de fin de procès-verbal de Porte sur lequel figure le couteau à lin, dire que ce qui est marqué à la fin était entre les mains de la personne au début du P.V est une inepsie. Le livre de Lambert décrivant les actes des O.P.J recommande au contraire de ne pas mettre l'heure de fin de P.V qui n'est pas exigée par le C.P.P.
Je tiens la page de ce livre à la disposition de ceux qui me la demanderont. Il y'a le P.V de découverte du couteau du 6 jun des gendarmes qui fait foi aionsi que le bordereau de transmissions de ces scellés par la gendarmerie aux policiers où il est visible que ce couteau a été rajouté le 6. Il n'y a aucun problème de ce coté là non plus.

Quant à l'erreur de date sur le P.V de Canonge, malheureusement, celles-ci sont fréquentes et même Freud s'et penché sur ce problème.
La commission rogatoire délivrée par Mlle Di Marino le 10-06 pour aller chercher cette voiture à Nice et les P.V établis par les policiers de Nice le 10-06 montrent bien que cette voiture a été récupérée ce jour-là.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 02 nov. 2006, 14:35 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:07
Messages : 579
Localisation : AIX EN PROVENCE
De plus, qund il y'a manipulation, il n'y a pas d'erreur car on fait attention à ce qu'on écrit.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 02 nov. 2006, 15:15 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 16:10
Messages : 1863
Citation :
De plus, qund il y'a manipulation, il n'y a pas d'erreur car on fait attention à ce qu'on écrit.
par ce que vous avez la prétention que le PV 828/ 17 rédigé par jules porte et d'une l'impidité extréme ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 02 nov. 2006, 15:24 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 16:10
Messages : 1863
Citation :
Le livre de Lambert décrivant les actes des O.P.J recommande au contraire de ne pas mettre l'heure de fin de P.V qui n'est pas exigée par le C.P.P.
Je tiens la page de ce livre à la disposition de ceux qui me la demanderont
QUI est lambert?Se n'est pas celui a qui je pense j'espere!!!


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 02 nov. 2006, 16:37 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:07
Messages : 579
Localisation : AIX EN PROVENCE
Ce P.V est d'une limpidité extrême quand on comprend à quoi il sert.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 02 nov. 2006, 17:19 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 16:10
Messages : 1863
Citation :
Ce P.V est d'une limpidité extrême quand on comprend à quoi il sert.
La seule chose qui est limpide dans son PV,"828/17" c'est tout ce que la police a saisi dans la 304 au moins ca cest clair, en ce qui concerne les scelés de la gendarmerie il les énumère à va comme j'te pousse même sans retranscrire à la lettre je ne sais quel document qu'il a sous les yeux provenent de la gendarmerie ou pas il n'a même pas assuré la place pour noter le scélé numéro 8 mes bon a par sa tout va bien puisque vous dite


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 02 nov. 2006, 17:42 
Citation :
Ce P.V est d'une limpidité extrême quand on comprend à quoi il sert.
ah bon ?

alors pourquoi y a t-il des objets qui ont disparu de la liste du 5 juin 74 rédigée par Alessandra ?

ex : la carabine à air comprimé enveloppée dans un peignoir de bain.

Parce que ça faisait trop penser à un "paquet assez volumineux" ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 02 nov. 2006, 20:08 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 07 juil. 2006, 13:45
Messages : 1282
Localisation : Vitrolles
Citation :
De plus, qund il y'a manipulation, il n'y a pas d'erreur car on fait attention à ce qu'on écrit.
Personnellement, je n'ai jamais parlé de manipulations, mais toujours d'erreurs... Disons simplement que ces "erreurs" sèment le doute sur le sérieux de l'enquête et de l'instruction (rappelons le tout de même : le meurtre d'un enfant où l'inculpé risque gros) . Et c'est d'ailleurs bien pour ça qu'on n'est encore en train d'en parler dans ce forum.

Je maintiens que le P.V. récapitulatif de porte aurait du contenir soit la date de clôture, soit (et je pense même que cela aurait été la meilleure solution : de même suite le xxx a telle heure) la date à laquelles les pièces des gendarmes ont été remises à la police, pour plus de clarté (ce n'est peut-être pas une erreur, mais une omission facheuse). Même si je n'en fais pas une preuve de manipulation ou de complot auxquels je ne crois pas trop, ... (pour l'instant).


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 02 nov. 2006, 20:31 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 21:13
Messages : 3530
Citation :
De plus, qund il y'a manipulation, il n'y a pas d'erreur car on fait attention à ce qu'on écrit.
Citation :
Ce P.V est d'une limpidité extrême quand on comprend à quoi il sert.
Ces deux affirmations qui se contredisent montrent très bien que même si les PV ne peuvent souffrir aucune contestation qui ne soit explicable - et vous nous dites que ceux de l'affaire Ranucci sont dans ce cas-là - cela ne prouve pas qu'il n'y a pas manipulation puisque vous nous dites aussi que quand on manipule il n'y a pas d'erreur car on fait attention à ce qu'on écrit.

_________________
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 02 nov. 2006, 22:10 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
Citation :
CR est entendu sur le pantalon immédiatement après son arrivée au service et il s'agit bien du pantalon bleu (lisez son interrogatoire à l'Evêché à une heure trente le 6 juin ) et Me Le Forsonney nous explique dans son livre que le pantalon était sur le bureau de Mlle Di Marino le 7 au matin. Je ne vois pas ce qui gêne sur ce point. Les policiers n'auraient pas pu entendre CR sur un vêtement qu'ils n'avaient pas, au risque de ne pas le trouver sur place ensuite.
Vous voulez dire dans le garage ?


C'est bien ce que je pensais. Ben oui, nous avons droit à ce que j'appelle une belle peau de banane de la part de Maître Le Forsonney mais ce qu'il raconte ne se peut tout simplement pas car, lorsqu'il vient chercher son permis dans le bureau de la juge, celle-ci vient d'interroger Ranucci (en violation du droit) et en fait, elle lui parle du "fouet", du couteau, mais pas du pantalon.

Donc c'est incroyable, elle est censée avoir le pantalon sous le nez avec ses larges taches de sang, et elle ne s'en servirait pas et elle ne le lui montrerait pas ? Cela ne se peut pas.

Non, Maître Le Forsonney ce jour là, avait oublié ses lunettes, et dans le bric à brac qu'il a aperçu quelques secondes dans le bureau de la juge, il se mélange un peu sans doute.
Citation :
D'autre part, je ne connais aucun policier qui ne saisirait pas un vêtement taché de sang, où que ce vêtement se trouve, dans une affaire de meurtre dans laquelle il y'a eu du sang.
Le problème c'est que le PV de 1h30 dit exactement ceci :

" Je n'ai jamais porté de pull-over de couleur rouge. Je suis bien certain de ce fait. Le pantalon de couleur bleue qui se trouvait dans ma voiture est bien celui que je portais au moment de l'accident. Les taches (que vous me dites être des taches de sang) qui se trouvent sur la poche sont inexplicables en ce qui me concerne. Je pense que ce sont des taches de terre."

Alors on voit bien le balancement : Lorsque Ranucci est arrêté, tout repose sur le pull, les six témoins que l'on attend pour le lendemain ont vu les jours précédents un homme avec un pull rouge. Il est sûr que c'est Ranucci puisque sa voiture a été vue sur les lieux.

Et patatras : il dit que le pull ne lui appartient pas. D'un coup, les six témoins, ça ne marche plus. Et là les policiers doivent se dire : il nous reste quoi ? Le couteau ? Il va faire comme pour le pull, il va dire qu'il n'est pas à lui. Le fouet ? Boaf il faut quand même de l'imagination.

Donc il reste les Aubert et c'est tout. Alors une fois qu'il a dit que le pull n'était pas à lui, ce dont on se doute que c'est vrai, on lui parle du pantalon. Il n'y a rien d'autre. Et le pantalon, il rentre par ce raccroc dans la procédure, parce qu'on vient de décovrir que le pull ne pourrait pas servir d'élément à charge...

C'est la logique de ce PV, faire entrer le pantalon dans la procédure parce qu'on vient de se rendre compte que le pull n'étant pas à lui, les policiers risquaient de se retrouver avec un dossier vide, mis à part la présence de Ranucci sur les lieux de découverte du cadavre.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 137 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 510 Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com